Pour savoir où on va, il faut savoir d'où l'on vient

Vous avez
une question ?
Un projet ?

Contactez nous !
 

Contactez-nous

Vous avez une question ? un projet ? 
Vous souhaitez plus d'informations sur un produit ? sur notre offre ? 
Contactez-nous, on vous répond sous 4H.

eZHumanCAPTCHACode reload
retour

Import/export

Import/export

 

Import/export en masse

L’objectif est ici de permettre de faire entrer ou sortir rapidement un grand nombre de documents. Ces fonctions permettent de prendre en compte les métadonnées et des fichiers et si possible la gestion des autorisations.

Les meilleures solutions proposeront des outils dédiés ou des API de bas niveau permettant d’interagir avec la base documentaire pour : injecter ou extraire des contenus, ajouter ou modifier des métadonnées ou des droits associés aux contenus.

Export sur support physique

Deux optiques différentes sont à envisager ici.

L’export définitif, à des fins d’archivages notamment, qui consiste à « sortir » certains documents et leurs métadonnées sur des supports dits de long terme, souvent plus lents que les disques durs des serveurs (disques optiques, bandes DAT…). Idéalement, la GED conserve la mémoire des documents ainsi sortis de façon à permettre des recherches sur les métadonnées.

L’export à des fins de consultation hors ligne. Il consiste à exporter une partie de la base documentaire sur le poste de travail de l’utilisateur ou sur un support numérique doté de sa propre interface de consultation.