Pour savoir où on va, il faut savoir d'où l'on vient

Vous avez
une question ?
Un projet ?

Contactez nous !
 

Contactez-nous

Vous avez une question ? un projet ? 
Vous souhaitez plus d'informations sur un produit ? sur notre offre ? 
Contactez-nous, on vous répond sous 4H.

eZHumanCAPTCHACode reload
retour

Règles de gestion

Règles de gestion

Fonctions de gestion

Gérer des documents implique de disposer de fonctions permettant de prendre en compte les règles de gestion inhérentes aux métiers concernés. Par rapport aux documents, cela se traduit notamment par des actions sur : l’acquisition, les notifications, la conservation, les transformations...

On trouvera, selon les applications, des fonctions diverses, par exemple :

  • transformation en PDF de document bureautique
  • calcul d’un numéro de chrono pour afficher un cartouche de document en fonction de métadonnée
  • diffusion d’information en fonction de différents critères : une stratégie de recherche pré enregistrée, un mot-clé, la validation d’un document ou d’un ensemble de documents
  • notification par email, par flux RSS, dans un tableau de bord…
  • définition des formats d’affichage des fiches d’indexation, par exemple : par profil d’utilisateur, selon des optiques métiers ou par type de document, ceci afin de mettre en valeur les champs les plus pertinents pour chacun
  • affectation conditionnelle de métadonnées à un document, par exemple, par rapport à la personne qui l’indexe ou à son dossier d’appartenance
  • manipulation d’image, dans une approche médiathèque. Ceci permet d’éviter de sortir l’image de l’application pour des actions simples : recadrage, rotation, balance de couleur, par exemple
  • échange collaboratif autour d’un document ou d’un dossier, par exemple par des fonctions de type forum, via les annotations sur un document

Moteur de règles

Sur le même concept que les fonctions de gestion ci-dessus, les outils reposant sur un moteur de règles permettent de paramétrer des actions plus complexes et combinant les règles les unes aux autres.

Ces règles constituent un enchainement d’actions unitaires, par exemple, copie, transformation, alimentation d’une métadonnée, envoi d’email… Elles peuvent également être plus complexes et refléter des besoins métiers.

De plus, il est souvent plus facile d’implémenter de nouvelles fonctions dans un moteur de règles, ceux-ci sont en effet le reflet d’une architecture extensible, bâtie pour permettre d’ajouter des modes de fonctionnement qui ne sont pas prévus nativement.