Pour savoir où on va, il faut savoir d'où l'on vient

Vous avez
une question ?
Un projet ?

Contactez nous !
 

Contactez-nous

Vous avez une question ? un projet ? 
Vous souhaitez plus d'informations sur un produit ? sur notre offre ? 
Contactez-nous, on vous répond sous 4H.

retour

Une réalité projet complexe

Une réalité projet complexe

Pour terminer cette introduction au Portail, ils nous semblaient important de mettre en garde les donneurs d’ordre et les maitrises d’œuvre (MOE) sur la difficulté que peut représenter la mise en place d’un projet de type portail.

Il ne s’agit pas de dresser un tableau noir de ce type d’outil, bien au contraire, mais d’avoir une vision pragmatique des freins susceptibles d’être rencontrés au sein de nos entreprises. Déjà il faut noter qu’une part de nos utilisateurs est réticente à l’idée même de portail. Ces personnes ont généralement vécu la mise en place des premiers portails d’entreprise des années 90 voire 2000, souvent douloureux et synonymes de freins significatifs à l’époque. Les choses ont désormais bien changées, ils restent quand même des utilisateurs à convaincre.

Les périmètres des portails d’entreprise ont de plus bien évolué. Pour les intranets, nous sommes passés d’intranets « à sens unique », à des applications « bidirectionnelles » c'est-à-dire incluant du travail collaboratif, des contributions sociales, contenu généré par l’utilisateur (UGC) etc. Dimension complètement maitrisée pour une bonne part des salariés de nos entreprises (qui utilisent des outils tels que Twitter, Facebook, etc. à la maison) mais aussi complètement nouvelle en entreprise pour une autre part très significative. Comme nous le verront par la suite, bien choisir son outil de Portail est déterminant pour garantir son succès. Pour autant, il ne faut pas oublier les étapes de réflexion et d’accompagnement aux changements, capitales pour réussir son projet et garantir son adhésion par le plus grand nombre. Ce livre blanc n’a pas pour objet de traiter du pilotage des projets de type portail. Cependant, nous listons ci-dessous quelques questions essentielles à se poser pour bien aborder son projet :

Qui est le sponsor du projet ? A-t-il le bon profil ? Est-ce le plus pertinent ?

Quelles sont les attentes des salariés ? A-t-on fait un état des lieux ?

Quels sont les acteurs/collaborateurs à impliquer dans le projet ? Sont-ils représentatifs ? Ont-ils l’adhésion des autres ? A-t-on une proportion d’utilisateurs moteurs mais aussi réfractaires à convertir ?

Quelle va être la charge (de la MOE notamment) depuis le lancement du projet jusqu’à la mise en production, et ensuite pour l’animation ?

Quels sont les facteurs clés de succès ? Qu’est-ce qui fait qu’il sera adopté par tous ?

Par quel périmètre doit-on commencer ? Utilise-t-on un cycle itératif ?

Quel sera la roadmap et l’animation du portail ? Comment gérer les critiques et comment les traiter ?

Quelle politique d’accompagnement du changement doit-on mettre en œuvre ?